Comment choisir son base layer (sous vêtement technique) ?

Ecrit par Raphael le 10 février 2024 dans Actualités

Découvrez comment choisir son base layer grâce à cet article. Vivre dans la nature, c’est aussi savoir s’adapter aux conditions changeantes. Lorsqu’il s’agit de choisir son baselayer, cette première couche de vêtement qui vient directement en contact avec votre corps, une sélection adaptée est cruciale. 

Dans cet article, nous explorons les différents critères de sélection pour vous aider à prendre la meilleure décision pour votre prochaine aventure en plein air. 

 

C’est quoi un sous vetement technique (baselayer) ?

Lorsque l’on s’aventure dans la nature, que ce soit pour une randonnée, une session de camping ou toute autre activité en plein air, il est essentiel de bien comprendre l’importance du système multicouche.

En résumé :

  1. la couche interne : respirante
  2. la couche intermédiaire : isolante, gardera la chaleur
  3. la couche externe : imperméable, respirante, protégera des intempéries

A la base de cette stratégie en trois couches se trouve donc le sous-vêtement technique, également connu sous le nom de base layer. Il constitue la première couche de votre tenue et joue un rôle crucial dans la gestion thermique de votre corps.

En agissant comme une barrière entre votre peau et les éléments extérieurs, le base layer a deux fonctions principales : réguler votre chaleur corporelle pour vous maintenir à une température optimale, et évacuer efficacement la transpiration afin de vous garder au sec, même dans des conditions météorologiques changeantes.

 

Les critères de sélection pour choisir son base layer

Respirabilité : Un base layer efficace doit avant tout être respirant pour vous permettre de rester au sec, quelles que soient les conditions météorologiques. La capacité du tissu à évacuer l’humidité générée par votre corps est essentielle pour éviter toute sensation de moiteur inconfortable.

Élasticité : Un bon sous-vêtement technique doit coller à la peau, faire office de “seconde peau”, afin d’évacuer efficacement la transpiration. Ainsi, un base layer élastique offre une liberté de mouvement optimale, vous permettant de bouger aisément.

Gestion des odeurs : Pour les amateurs d’activités sportives prolongées, la gestion des odeurs est un critère non négligeable. Choisissez un baselayer doté de propriétés anti-odeurs, comme un sous vetement en merino, pour rester frais tout au long de votre aventure.

Thermorégulation : La capacité du base layer à réguler la température de votre corps est essentielle pour faire face aux variations climatiques. Un bon sous vetement technique maintient une température corporelle optimale, vous protégeant à la fois du froid et de la surchauffe.

Poids : Plus le poids est élevé, plus l’apport de chaleur est important. Cependant, un poids élevé peut compromettre la respirabilité. Voici un guide en fonction du poids du tissu :

  • En-dessous de 160 g/m2 : Idéal pour des activités physiques très intenses comme le trail, la course à pied, la randonnée, le ski de fond, offrant une faible apport de chaleur et adapté aux températures extérieures moyennement faibles.
  • Entre 160 et 230 g/m2 : Parfait pour des activités physiques moyennement intenses comme la randonnée, le ski alpin, offrant un important apport de chaleur, adapté aux températures extérieures froides.
  • Au-delà de 230 g/m2 : Recommandé pour des activités physiques peu intenses ou par temps très froid, offrant un très important apport de chaleur.

 

La matière

Lorsque vous vous apprêtez à choisir votre base layer, la première considération essentielle est la matière. Il est crucial de sélectionner un tissu qui s’adapte à votre activité et qui offre le niveau de confort nécessaire.

Parmi les fibres naturelles, le coton n’est pas recommandé pour les activités sportives. Connu pour son manque de respirabilité, le coton a la fâcheuse tendance d’absorber toute l’humidité du corps, mettant ainsi beaucoup de temps à sécher.

 

Fibres naturelles

Les fibres naturelles, comme la laine ou le bambou par exemple, sont reconnues pour leur chaleur naturelle, la légèreté et le toucher agréable. Cependant, il est important de noter que les fibres naturelles peuvent être sensibles aux accrocs et s’user plus rapidement.

Pour ceux en quête d’options écologiques, la laine mérinos se distingue par ses avantages techniques et son impact environnemental réduit.

Du côté technique, la laine mérinos offre une chaleur naturelle inégalée, assurant un confort optimal même dans des conditions climatiques variées. Elle est légère et très agréable au touché. De plus, la laine mérinos excelle dans la gestion naturelle des odeurs, grâce à ses propriétés naturellement antibactériennes.

Sur le plan écologique, la laine mérinos se positionne comme une alternative responsable. Le processus de fabrication de la laine merino génère moins d’émissions de gaz à effet de serre par rapport aux fibres synthétiques. 

Les sous-vêtements thermiques en laine mérinos s’imposent comme un choix judicieux pour ceux qui recherchent à la fois la performance technique, durabilité et respect de l’environnement.

Sous vêtement en laine mérinos - Bleu nuit - femme - OGARUN

 

Sous-vêtement technique en laine mérinos – OGARUN  :

En course à pied ou randonnée rapide, vous apprécierez de le porter en couche unique. Lorsque les températures baissent ou pour des sports d’hiver comme le ski, ce base layer thermique en laine mérinos constitue une première couche parfaite. Il permet d’évacuer la transpiration de votre corps pour vous garder au sec.

Découvrir : Base layer Femme & Base layer Homme

 

 

Fibres synthétiques

Tout commes les fibres naturelles, chacune des fibres synthétiques a ses avantages et ses inconvénients. En voici donc les caractéristiques techniques , pour que vous puissiez faire un choix éclairé avant l’achat de votre futur sous vetement technique :

Polyester: Il offre un séchage rapide, une forte résistance à l’usure, une élasticité améliorée et un prix plus abordable que les fibres naturelles. Son entretien facile en fait un choix pratique. Cependant, le polyester est plus lourd que la laine, peut avoir une gestion des odeurs moins efficace et offre moins d’apport de chaleur.

Polyamide: La polyamide est similaire au polyester, offrant une excellente résistance à l’usure et un séchage rapide. Cependant, comme le polyester, elle peut ne pas être aussi efficace pour la gestion des odeurs et peut offrir moins d’isolation thermique que la laine.

Elasthanne: Également connue sous le nom de spandex, apporte une excellente élasticité au tissu, ce qui le rend idéal pour les vetements ajustés. Bien que cela améliore la liberté de mouvement, l’élasthanne peut ajouter un poids supplémentaire et ne contribue pas significativement à l’isolation thermique.

Polypropylène: Le polypropylène se distingue par son séchage rapide, sa résistance à l’usure et son prix abordable. Il offre une excellente élasticité et est facile à entretenir. Cependant, il peut être plus lourd que la laine, avec une gestion des odeurs moindre et une isolation thermique inférieure.

 

La coupe et les coutures

Le choix entre une coupe ample et ajustée dépend de vos préférences personnelles et de l’usage que vous ferez de votre baselayer :

  • Une coupe ample permet à la chaleur de s’échapper plus facilement, tout en offrant une liberté de mouvement accrue. 
  • Un sous-vêtement technique plus ajusté conserve mieux la chaleur, mais peut restreindre vos mouvements si le tissu n’est pas suffisamment élastique.

 

De nos jours, de nombreux fabricants proposent des sous vetements techniques sans coutures, voire avec des coutures plates, offrant ainsi un niveau de confort supérieur.

Le sous-vêtement technique étant en contact direct avec votre peau, le choix des coutures peut faire toute la différence en termes de confort. Le frottement répété des coutures lors des activités peuvent parfois causer des irritations et des démangeaisons. Opter pour des sous-vêtements sans coutures ou avec des coutures plates peut ainsi prévenir ces désagréments, améliorant votre expérience lors de longues journées en pleine activité.Base layer de sport pour homme

 

Découvrez le base layer en ricin de la marque NOSC. Un sous-vêtement technique thermorégulateur fabriqué au Portugal dans un atelier spécialisé dans le sans couture seamless. Ce base layer fera office de seconde peau, vous offrant tout le confort nécessaire lors de vos aventures en pleine nature !

 

Conclusion : ce qu’il faut retenir pour choisir son base layer technique

En conclusion, le choix du base layer est essentiel pour maximiser votre confort en plein air. En considérant attentivement la respirabilité, l’élasticité, la gestion des odeurs, et la matière, vous pouvez adapter cette première couche à vos besoins spécifiques. Que vous optiez pour la chaleur naturelle de la laine merino ou les avantages pratiques des fibres synthétiques, le baselayer idéal varie selon vos activités et préférences. Enfin, n’oubliez pas l’importance de la coupe et des coutures, qui peuvent faire la différence entre une journée agréable et des irritations gênantes.

Raphael
Raphael

Pour aller plus loin

Comment choisir sa veste de randonnée ?

Découvrez comment choisir la veste de randonnée parfaite pour vous grâce à notre guide complet. Que vous soyez un amateur de balades tranquilles ou un aventurier intrépide,...

Comment choisir le meilleur réchaud de randonnée : Un guide complet pour les amateurs de bivouac.

Avant de vous aider à choisir le meilleur réchaud de randonnée, rappelons ce qu’est un réchaud ; Il s’agit d’un élément de cuisine, qui permet...