Le feu en nature, entre magie et danger

Ecrit par Raphael le 25 mai 2022 dans À faire soi-même

Depuis le début de notre projet éco-responsable, le feu a une place toute particulière. Dès les premières esquisses de logo, apparaissent un homme assis près d’un feu de camp sous un arbre protecteur. Il est donc assez naturel de dédier un article à cet élément intense dompté devenant parfois malgré nous indomptable. De même, une catégorie du site répertorie des produits et accessoires permettant de faire du feu de manière sécurisée et écologique comme avec l’innovation du sac à feu. Des articles éco-responsables pour démarrer le feu sont aussi disponibles : allume feu solaire, allume feu écologique en papier recyclé.

 

Des moments magiques autour du feu

feu-de-camp-personnes-nature-veillée-bivouac Que cela soit en camping ou en bivouac, notre instinct refait surface. À la tombée de la nuit, le feu de camp s’invite comme une évidence. Apportant chaleur et lumière, le feu nous attire inéluctablement vers lui.
Bien installés autour de lui, les discussions au coin du feu ont souvent quelque chose de magique. Et puis, nous sommes nombreux·ses à nous remémorer de longues soirées à chanter accompagnés de guitare et harmonica autour de feux de camp pendant les colonies de vacances.

Quel feu choisir en fonction de l’environnement, des circonstances ? Comment faire des feux de petite taille économe en bois ? Des feux qui chauffent pour cuisiner ? Des feux qui éclairent pour une veillée ? 

Les différents types de feux et leurs techniques

Faire du feu. Cela peut sembler primaire et simple de prime abord. Pour Vivre dans la nature, c’est un art et cela requiert à la fois technique et observation.
Tout d’abord, il faut choisir en fonction de la situation : le type de foyer, l’endroit où le positionner en fonction du type de sol et de l’orientation, notamment pour le vent.

Le feu pyramidal feu pyramidal

Le feu pyramidal est le plus connu des feux pour le feu de camp. Il s’allume assez facilement quelque soit la météo. Il apporte surtout de la chaleur et un peu de lumière mais à une tendance à être consommateur de bois et à chauffer de manière discontinue.

 

Le feu du trappeur feu du trappeur

Si l’endroit où vous vous trouvez vous “fournit” le bois qu’il faut, vous pouvez opter pour le feu du trappeur. Pour cela, il faut 2 rondins de bois relativement courts et encore vert (idéalement du chêne). Vous pourrez faire votre feu entre ces rondins et disposer au dessus les récipients de cuisine : popote, casserole, bouilloire ou grille.

Le feu de berger feu de berger

Proche du feu du trappeur, le feu de berger utilise une technique similaire mais réalisée à base de roches et non de rondins. Il a l’avantage d’être simple à installer, rapide et assez économe en bois. Prêtez néanmoins attention à l’équilibre de votre popote sur des pierres irrégulières.

Le feu polynésien

feu polynésien Le feu polynésien est un feu qui conserve la chaleur et évite toute problématique de vent. Il est efficace et sécurisé, le risque de propager ce feu est faible. Pour autant, il requiert de creuser un trou et donc un seul relativement meuble.


Le
feu indien feu indien

D’autres techniques assez élaborées existent. Le feu indien consiste à faire le feu dans un caisson de terre qui isole le feu du sol puis à suspendre la marmite au-dessus du feu en l’accrochant à un tipi de branches. 


Et il en existe bien d’autres : le
feu scandinave, en couloir ou sur table…

Le feu scandinave lui flambe entre deux bûches reposant sur des cales et traverses pour les isoler de la neige.
Et puis le feu en couloir, le feu sur table, offrent des avantages indéniables et sont par contre un peu long à installer.

feu en couloir feu sur table feu scandinave

 

Ultime étape : allumer le feu

Pour allumer le feu choisi et créer l’ambiance souhaitée, il y a plusieurs méthodes.
Idéalement, vous devriez réussir rapidement à allumer votre feu avec de la mousse ou du lichen bien sec, des écorces (bouleau), des feuilles mortes. Ajoutez quelques brindilles disposées en pyramide puis des bûchettes bien espacées pour laisser l’air circuler.
Une fois le feu bien démarré, il faudra ajouter progressivement des branches voire bûches de plus en plus grosses en fonction de la durée de feu souhaitée.

faire-feu-bivouac-cuisine-barbecue Les “puristes”, plus autonomes et aventuriers, suivent parfois des stages de survie et se lancent le défi d’apprendre à lancer le feu sans accessoires.

Si le besoin d’un petit coup de pouce pour démarrer le feu s’avère nécessaire, la société Solar Brother propose par exemple un allume-feu solaire.

Nous ne pouvons évoquer la magie du feu et les moments partagés dans des ambiances natures et feutrées sans indiquer les précautions à prendre.

 

Des précautions à prendre pour faire un feu sécurisé.

De nos jours, le danger de déclarer des feux de forêts ou incendie d’envergure a entraîné des interdictions. Le feu demeure un élément à manier avec une grande prudence. Le moindre écart peut avoir de terribles conséquences sur l’environnement, les forêts, la végétation et bien sur l’Homme également. Une brindille incandescente qui s’envole, un feu qu’on pense éteint mais qui vit encore, les possibilités sont malheureusement nombreuses.

Dans les campings, des zones sont désormais prévues à cet effet. Elles permettent de fournir un cadre sécuritaire pour le feu, notamment le barbecue dans des régions où la sécheresse sévit.

Pour les escapades en nature, la sécurité du feu est primordiale. Elle a inspiré la fabrication d’un sac à feu éco-responsable. Ce sac à feu, fabriqué en France, est une innovation technologique, durable et zéro déchets. Ces critères de sélection en font un article coup de cœur, vendu exclusivement sur la boutique vivredanslanature.com. sac_à_feu_vdln

Facile à glisser dans le sac à dos, léger et compact, avec ce sac à feu écologique, vous faites du feu de manière sécurisée. Ainsi, l’expérience en nature et le moment du feu de camp devient un instant sécuritaire et responsable.

En effet, la sécurité vient notamment du fait que le sac à feu fait office de foyer et limite la propagation du feu au sol. Aussi, il permet de s’assurer de ne pas laisser de foyer fumant et qu’on croit éteint derrière soi.

Amoureux·ses du feu en nature ou chez soi, il existe de multiples façons d’assurer la sécurité de votre feu. Ces attentions sécuritaires permettent de veiller à protéger les biens et les personnes. Évidemment, cela inclut le respect de la nature sans se priver des moments uniques que la convivialité d’un feu nous offre.

Raphael
Raphael

Pour aller plus loin

Starter-pack de randonnee eco responsable

Pour celles et ceux qui commencent, s’y remettent ou sont des habitués de circuit de randonnee, et qui se demandent vers quel produit eco responsable se tourner,...

Camping écolo késako ?

Il existe plein de façon de camper.  Dans son jardin, en mode “sauvage”, en itinérance, dans des petits campings nature ou encore avec glamour, le fameux “glamping”. Quelque soit...